La conservation des chrysanthèmes

Conservation des pieds des chrysanthèmes au jardin 

 

 

En automne, lorsque vos chrysanthèmes commencent à défleurir, quelques travaux vous permettront de conserver vos cultivars au jardin.

Avant même de les tailler, pensez à diminuer les arrosages et attendez qu’elles subissent une gelée, qui va stopper la végétation.

Vers la fin novembre, taillez les plantes à 10 cm du sol.

Placez les plantes à l’abri du vent du nord, par exemple le long d’un mur, d’une haie ou d’un tas de bois.

Pour les chrysanthèmes cultivés en pots, enfoncez vos pots dans  le sol afin d’éviter que la plante gèle par les racines.
Ce qui peut arriver lorsque la une température passe au dessous de -10°.

Surtout ne pas arroser après la taille afin d’éviter la pourriture.

Si le temps devient très froid, recouvrez les plantes avec des feuilles sèches. Ces feuilles devront être retirées lorsque  le froid diminue.

Ensuite à partir de février-mars suivant les conditions climatiques vous pourrez reprendre doucement les arrosages.
A ce moment, n’oubliez  pas de rependre de l’anti-limace ou de la cendre autour des pots car les limaces sont très friandes des premiers drageons.