Paul Lemaire, chrysanthèmiste de renom

Paul Lemaire, chrysanthèmiste (1898-1979)

Paul et Louis son frère

En 1923, Paul et Louis Lemaire prennent la suite de leur père dont l'établissement horticole fut le dernier situé dans Paris. Ils s'intallèrent quelques temps à Bagneux et firent de leur entreprise l'une des plus réputées de l'époque. Ils obtinrent de nombreux prix d'honneur. A plusieurs reprises, ils reçurent la grande médaille d'Or et furent plusieurs fois lauréats du premier prix de la section de Chrysanthèmes.

En 1936, lors du centenaire de la lignée des Lemaire, les deux frères firent une importante présentation de leurs fleurs à la Société Nationale d'Horticulture de France, dont le chrysanthème jaune 'Mrs PULLING'. Ils présentèrent ces fleurs en juillet, grâce à une culture avancée obtenue par une réduction précoce de l'éclairement (début de l'expérimentation sur le photopériodisme).

En 1949, Paul Lemaire devient comme son père en 1919, Président du jury au Congrès National d'Orléans. En 1950, Paul Lemaire intalle son établissement à Saint-Jean de Baye, pensant prendre une semi-retraite.

Il poursuit alors ses recherches et échanges avec de nombreux correspondants en Angleterre, en Belgique, en Allemagne, en Australie, en Californie, en Suisse, en Italie... Il est même sollicité par le jardin botanique de l'Académie des Sciences de Moscou.

En 1964, il expose ses chrysanthèmes au Japon à Hirakata près d'Osaka.

Il cultiva près de 500 variétés qu'il pouvait reconnaître d'après le feuillage ! Il contribua et rédigea de nombreux articles dans toutes les revues horticoles de l'époque, il contribua aussi à l'encyclopédie " Le bon jardinier " et à la série encyclopédique des éditions du "Reader's Digest". Il fut récompensé pour son ouvrage "Le chrysanthème" publié aux éditions "Maison rustique" par la Société Nationale d'Horticulture de France.

Paul Lemaire fut reconnu dès son époque comme un précurseur de la méthode de culture des "Cascades", dont il créa de nombreuses variétés toujours utilisées.

En 1955, Le Ministre de l'Agriculture, reconnaisant les services rendus par Paul Lemaire, lui confère la Croix de Commandeur du Mérite Agricole.

En 1971, Paul Lemaire présente les premiers essais de chrysanthèmes "bonsaï"  sur lesquels il pratiqua encore de nombreux essais.

Il s'éteint en 1978, à l'âge de 80 ans. Son ami Franck Holden, poète orléanais dit de lui :

"Il a su transformer les fleurs en phares qui nous permettaient de voir au-delà de l'horizon".

 

Texte écrit par Andrée et Paulette Lemaire. Adaptation d'Olivier Leroi.