Leucanthemopsis alpinum

Leucanthemopsis alpinum (L.)V.H. Heywood           

 [Synonymes : Chrysanthemum alpinum L.; Pyrethrum alpinum Willd. ;  Tanacetum alpinum Schultz.]

 C'est une des espèces caractéristiques de la zone alpine où elle forme,  sur les rochers ou dans les pelouses des hautes altitudes des touffes gazonnantes d'ou sortent des tiges de 5 à 15 cm portant chacune un seul capitule à fleurs en languette blanches ou quelquefois rougeâtres ou rosées. La plante fleurit depuis le mois de juillet jusqu'au mois de septembre. C'est une plante vivace, à tige fleurie couverte, de petits poils, à tige souterraine assez grêle et rameuse, perpétuant et multipliant la plante.

  Les feuilles nombreuses vers la base des tiges fleuries ou en rosette sur les tiges très courtes et sans fleurs, sont plus ou moins profondément divisées et lobées peu nombreux, aigus, entiers; les feuilles moyennes et supérieures sont peu nombreuses, plus petites, souvent entières.

 Les capitules ne dépassent guère 30 millimètres de largeur. Les ligules sont de couleur blanche.  L'involucre n’est pas creusé en dessous après la floraison ; ses bractées, peu inégales, sont largement brunes sur les bords. Dans chaque fleur en tube, les étamines se développent bien avant le style et les stigmates. Il se forme un anneau nectarifère assez développé à la base du style.

  Les fruits sont blanchâtres ou grisâtres, à 5 côtes longitudinales, tous munis d'une couronne membraneuse au sommet, ceux du pourtour à couronne plus grande, dentelée et fendu du côté externe.

 USAGES ET PROPRIETES.

 Quelquefois cultivé, comme plante ornementale pour décorer les rocailles.

 DISTRIBUTION.

 Ordinairement limité entre 1.800 m. et 2.700 m. d'altitude, a été trouvé dans les Alpes jusqu'à 3.050 m. d'altitude. Cette espèce descend quelquefois à d'assez basses altitudes. le long des torrents.

-         France : Alpes, Pyrénées, très rare dans les  Corbières.

-         Suisse : Alpes.

-         Europe : Espagne, France, Suisse, Italie, Tyrol, Hongrie.