Une nouvelle saison commence

la neige, fumier du pauvreAprès un hiver qui a paru long, les températures semblent vouloir remonter. C'est le moment de jeter un coup d'oeil à nos chrysanthèmes restés au jardin. Si les pieds mère étaient protégés par une litière de feuilles ou de branche, il commencer à donner de l’air en découvrant les plantes au meilleures heures de la journée puis en les découvrant de plus en plus. Mais attention l’hiver n’a peut être pas dit son dernier mot.

Pour les heureux qui ont pu conserver leurs pieds mère, sous abri froid, les boutures de cascades et d’uniflores vont pouvoir débuter. Ces cultures précoces devront cependant être maintenues à froid (14°c), l’enracinement des boutures est plus long et nécessite un peu plus de surveillance, mais à la clé il y aura des boutures plus fortes et donc des plantes plus vigoureuses.

En revanche, pour les autres catégories de chrysanthèmes pas de précipitation, sauf si vous voulez un nombre plus important de pieds mères. Dans cet optique, préparez dès maintenant une série de boutures qui seront rempotées rapidement et pincées. Les nouvelles pousses seront alors re-bouturées pour obtenir le nombre de boutures désiré.

Que ce soit en plein air ou sous abris, veillez attentivement à tout début de pourriture, aérez au maximum vos cultures, supprimez les feuilles abîmées ou malades et en dernier recours, utilisez un fongicide.

 

chrysanthèmes hiver bouturage

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau